Votre panier est vide  Votre compte

La dispersion des cendres

Accueil « Conseils/Actualité funéraire

 

La dispersion des cendres

 

Dans la nature

La dispersion des cendres dans la nature représente aujourd'hui environ 30 à 40% du choix des familles. La loi autorise la dispersion en pleine nature, sauf sur les voies publiques, et après déclaration auprès du maire de la commune.

 

En mer

La dispersion en mer est également autorisée si elle respecte la réglementation maritime et si elle est effectuée à plus de 300 mètres de la côte (loi du 2/01/1986 et article L. 2213-23 du CGCT). Elle est, en revanche, interdite dans une rivière ou un fleuve.

 

fond-marin-plongeur.gif

 

 De magnifiques sites marins sont accessibles pour la dispersion en mer.

 Notons ceux très réputés entre St Tropez et Monaco.

 Pour la dispersion des cendres en mer, l'urne est uniquement déposée à la surface de l'eau.

 Suivant les urnes utilisées, la dégradation dure entre quelques heures à quelques jours.

 

dispersion-cendres-en-mer.gifImmersion de l’urne

Il est également possible d’immerger l’urne qui contient les cendres dans la mer à au moins 3 milles des côtes (soit près de 6 km) et dans des secteurs où la pêche est interdite.

Votre urne sera alors installée dans une cavité rocheuse au fond de l'eau par un plongeur. Dans ce cas, il est recommandé de choisir une urne funéraire biodégradable dispersible  (exemple en sel ou carton)

 Cette forme de dispersion offre l’avantage de pouvoir s’effectuer près des côtes, et donc si besoin à l’abri.

Pour respecter l’article R 2213-39 (du code général des collectivités territoriales), on ne doit pas faire cette dispersion dans les voies et espaces publics maritimes clairement balisés ou délimités (ports, chenaux d’accès).

>> Pour en savoir plus sur la dispersion ou l’immersion des cendres en mer et trouver un prestataire de confiance, consultez le site Des cendres en Mer

 

Quelle urne chosir pour la dispersion des cendres ?


La dispersion des cendres en pleine nature

Vous pouvez choisir n'importe quelle urne funéraire (urne en céramique, en bois, en métal...) dans la mesure où seules les cendres seront dispersées et que vous pourrez garder l'urne vide de cendres après la dispersion.

 

urne-en-sable-empreinte.jpgL'enfouissement de l'urne en pleine terre

Choisissez une urne biodégradable et écologique.

Le choix est large puisque nous pouvez opter pur une urne en carton, urne urne végétale, en bois de balsa non traité et sans solvant où les très appréciées urne en sable. 

 


Urne pour dispersion des cendres en mer , 2 possibilités :

Pour la 1ère solution vous repporter au 1er paragraphe sur la dispersion des cendres dans la nature.

Sinon, si vous désirez immerger l'urne avec les cendres dans l'eau, chosissez une urne cinéraire en sel ou une urne végétale qui se désagrègent plus rapidement. Dans tous les cas, n'importe quelle urne biodégradable sera adaptée. La différence est dans la durée de dégradation de l'urne dans l'eau qui peut aller de quelques minutes à plusieurs jours selon les modèles 


urne-en-sel.jpg  Pour l'immersion dans les fonds marins :

  Il n'y a pas vraiment de choix conseillé si ce n'est une urne écologique.

  Toutes les urnes bio sont adaptées pour cette disposition.

 

Préférez une urne plus lourde qui se stabilise bien au fond de l'eau comme les urnes en sel, les urnes en sable ou les urnes végétales.